RDC-CENI: le CALCC et MILAPRO appellent Félix Tshisekedi de mettre fin à la "manœuvre conflictogène" orchestrée à l'Assemblée nationale
Jeudi 21 octobre 2021 - 13:19
Illustration
Félix Tshisekedi/Photo d'illustration

Les laïcs catholiques et protestants appellent le chef de l'État Félix Tshisekedi à ne pas investir les nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) fruits de ce qu'ils qualifient de "manœuvre conflictogène orchestrée à l'Assemblée nationale".

"Le CALCC et MILAPRO en appellent ainsi, à la volonté maintes fois exprimée du Président de la République, Chef d'Etat, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO (avec l'expression des hommages les plus déférents), garant du bon fonctionnement des Institutions de la République, en faveur d'un processus électoral crédible et apaisé, de faire arrêter cette manoeuvre conflictogène orchestrée à l'Assemblée nationale, afin d'éviter à notre peuple, pour la quatrième fois en moins de vingt-cinq ans, des nouvelles élections tumultueuses. L'implication personnelle du Chef de l'Etat pour l'application stricte de l'article 10 de la loi organique, votée à l'Assemblée nationale et par lui promulguée, nous obligerait", ont déclaré le CALCC et MILAPRO dans leur message à la nation et au monde sur la désignation des membres de la CENI.

le CALCC et MILAPRO demandent, par la même occasion, au Président de l'Assemblée nationale de remettre l'Assemblée nationale au service du Peuple et de s'abstenir de poursuivre le processus illégal en cours, faute de quoi il sera personnellement tenu responsable de toute situation indésirable qui y surviendraient à dater de ce jour.

 Aux acteurs sociopolitiques fidèles aux enseignements des Églises Protestantes et Catholiques, de rester attachés aux prescrits de la Parole de Dieu qui oriente toute décision du Chrétien, et à demeurer confiants en Dieu et en ses serviteurs placés à la tête de L'Eglise.

MILAPRO et CALCC demandent aux responsables religieux de bien vouloir trouver dans le meilleur délai possible, un cadre idéal avec des Personnalités dignes de foi de la société civil diplomates et des responsables politiques de haut rang, afin de glace et présenter les preuves tant réclamées sur les allégalles tentatives de corruption et des menaces à l'endroit de certains C confessions religieuses. Ce, dans le souci d'établir la vérité et coupe à toute récupération politicienne malfaisante.

Ils appellent aussi à une mobilisation sans précédent, pour la sauvegarde de la Patrie en danger. Le besoin de l'avènement d'un Etat véritablement de Droit.

Pour rappel, l'Assemblée nationale a procédé samedi dernier à l'entérinement des membres de la CENI.  12 sur les 15 membres composant la centrale électorale ont été investis. Le président de la chambre basse du parlement a demandé à ceux qui doivent envoyer les membres manquants de le faire en toute célérité.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une