RDC: un projet novateur lancé par USAID, OFI et Nespresso pour replanter des caféiers et relancer la filière café dans une région déchirée par les conflits armés aux alentours du Parc Kahuzi Biega
Mardi 19 octobre 2021 - 08:58
Une plantation de café dans le territoire de Mambasa/Ph ACTUALITE.CD

C’est une initiative novatrice. Elle permettra de réduire le braconnage et la déforestation autour du parc national de Kahuzi- Biega qui fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1980.  

Ce mardi l’Agence américaine pour le développement international (USAID); Nespresso; Olam Food Ingredients (OFI); les organisations internationales à but non lucratif, TechnoServe et Wildlife Conservation Society; et l'entreprise congolaise à vocation sociale, Asili ont lancé « la Gorilla Coffee Alliance ». Ce programme qui s’étale sur une période de 5 ans permettra à 8 500 ménages d'agriculteurs d'améliorer tant leur production que leurs ventes de café.

« Le lancement par l'USAID de la Gorilla Coffee Alliance est une étape cruciale pour le partenariat du gouvernement américain avec le peuple congolais et représente le fruit de plus d'une décennie d'investissement de l'USAID aux côtés des agriculteurs congolais pour replanter des caféiers dans une région déchirée par les conflits », a déclaré à cette occasion, Paul Sabatine, directeur de la mission USAID/RDC.

Le parc national de Kahuzi-Biega est l'un des rares habitats restants des gorilles des plaines de l'Est ou gorilles de Grauer, dont on estime le nombre à 6 800. Ce site est en danger suite notamment aux troubles politiques, à la croissance démographique et à l'absence d'opportunités économiques durables dans la région. L'exploitation forestière illégale, le braconnage et l'exploitation minière n’aident pas non plus.

« Je suis heureux de co-investir aux côtés de Nespresso et d'OFI dans la revitalisation du secteur du café en RDC, notamment en raison de notre volonté commune de promouvoir des moyens de subsistance durables en protégeant les espèces sauvages et les ressources naturelles du Congo », a ajouté Paul Sabatine.

Le but de la Gorilla Coffee Alliance est de relever ce défi en aidant les familles locales à trouver des méthodes respectueuses de l'environnement pour gagner leur vie, en améliorant l'accès aux services de santé essentiels et en travaillant avec les institutions communautaires pour qu'elles deviennent des défenseurs de la conservation du parc national. 

« L'Alliance améliorera la productivité totale des exploitations agricoles pour soutenir les revenus des agriculteurs et protéger à long terme l'état des sols, la biodiversité et la fonction écologique vitale de l'une des plus grandes forêts du monde. ajouté pour refléter l’importance de la RDC et du Bassin du Congo, le « deuxième poumon » du monde, à l’égard de nos efforts de lutte contre le changement », dit un communiqué de l’ambassade des USA.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une