Breaking news

Sud-Kivu : ouverture à Bukavu du procès contre un militaire qui a tenté de tirer à bout portant sur un ministre provincial
Mercredi 19 janvier 2022 - 22:17
Illustration
Photo d'illustration

Le tribunal militaire garnison de Bukavu siégeant en matière de flagrance  a ouvert ce mercredi 19 janvier 2022 le procès contre le militaire de première classe Isongo Batoko Papy pour tentative d'assassinat du ministre provincial de l'urbanisme, habitat, environnement et porte parole du gouvernement provincial du Sud-Kivu .

 L'audience de ce jour était consacrée au début de l'instruction suivie de la déclinaison de l'identité du prévenu ainsi qu'à l'audition de certains témoins.

L'auditorat militaire n'a retenu qu'un seul grief. Il s'agit de " tentative d'assassinat"

En effet, les ont eu lieu  le 18 janvier  dans la ville de Bukavu. Alors que le ministre Jérémie Basimane revenait de son bureau avec sa suite, il se sont vus arrêter par un homme armé qui tentait tirer sur eux.

" C'était vers 16h30 quand je quittais le bureau que j'ai vu un militaire bien armé se pointe devant mon véhicule. On a pensé qu'il voulait nous parler mais malheureusement il a chargé son arme avec position de tirer. Voyant cela, sa garde du corps a sauté dans la position de tirs, mais l'autre l'a dit de reculer de 5 pas, si tu bouges je vais tirer sur toi, je cherche celui qui est dans la voiture. Je me suis caché. Et il voulait tirer sur tout le monde qui est dans le véhicule, c'est comme ça que chacun a cherché comment se cacher. Comme il y avait déjà l'alerte,  les militaires sont venus de l'auditorat militaire, les policiers sont venus de la poste ils l'ont encerclé, l'un d'eux l'a ravi l'arme", témoigne le ministre Jérémie Basimane

Le procès se poursuivra le 20 janvier 2022 au tribunal militaire garnison de Bukavu dans la ville ayant le même nom.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une