Breaking news

Kinshasa :les élus provinciaux de l'UDPS exigent le remplacement de Kabund et rappellent l'urgence de rétablir la légalité au sein du parti longtemps bafouée
Mercredi 19 janvier 2022 - 20:28
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Après les députés nationaux, les députés provinciaux de la ville de Kinshasa, membres de l'Union pour la démocratie et le progrès social/Tshisekedi ont pris acte de la décision de démissionner de Jean-Marc Kabund a Kabund au poste de premier Vice-président de l'Assemblée nationale et demandent aux députés nationaux du parti d'enclencher le processus de son remplacement.

Ces élus provinciaux menés par l'élu de Lemba Peter Kazadi rappellent l'urgence de rétablir la légalité au sein du parti longtemps bafouée par Jean-Marc Kabund a Kabund.

"Prenons acte de la décision de démission de l’honorable Jean-Marc Kabund du poste du premier vice président de l’assemblée nationale telle qu’annoncé sur son compte tweeter officiel et demandons instamment aux députés nationaux de l’UDPS d’engager les procédures de son remplacement ; Invitons la convention démocratique du parti de se réunir sans délai en vue de prendre des sanctions exemplaires et de restaurer la légalité durablement foulée aux pieds par l’honorable Jean-Marc Kabund", disent ces élus dans une déclaration faite ce mercredi 19 janvier 2021.

Ils appellent les combattants et combattantes à rester vigilants et à se ranger derrière le président de la République dans son combat pour le bien-être de notre pays et de son peuple.

"Réitérons notre indéfectible soutien et notre loyauté aux présidents de la République, son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, seul et unique autorité de référence de notre parti; Réaffirmons notre soutien aux institutions de la République, à nos vaillantes forces armées, à notre police ainsi qu’à nos services de sécurité"ont-ils ajouté dans leur déclaration.

Contexte

La décision prise par Kabund est la conséquence de l’expédition punitive menée la soirée de mercredi dernier par la Garde Républicaine (GR) en sa résidence de Limete, au quartier Kingabwa. Ce, à la suite des altercations qui ont opposé les policiers commis à sa protection et un militaire de la GR. Ce dernier a été humilié, désarmé par la garde de Kabund. Pour cause, le militaire de la GR se trouvait dans un véhicule qui roulait à contresens. La vidéo largement partagée sur la toile montrait un échange virulent entre le militaire GR et les policiers de la Jean Marc Kabund, président a.i de l’UDPS. Le militaire a été désarmé et embarqué jusqu’à l’auditorat. C’est ainsi que l’unité de la puissante Garde Républicaine est descendue au domicile de Kabund où plusieurs biens ont été cassés et chamboulés. Les policiers retrouvés à la résidence ont été tabassés et emmenés au cachot. Cette situation est à l’origine de l’annonce de cette démission très médiatisée.

Clément Muamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une