Breaking news

COVID-19 en RDC : le stock des vaccins demeure suffisant, la fourchette de péremption ira de février à juillet 2022 (Gouvernement)
Samedi 8 janvier 2022 - 12:49
Vaccin anti-covid

Dans son intervention lors de la 35e réunion du conseil des ministres, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention Jean-Jacques Mbungani a présenté la situation de la pandémie à covid-19 depuis son apparition en RDC jusqu'à ce jour.

Jean-Jacques Mbungani a indiqué que la dynamique de la riposte fait face à plusieurs défis parmi lesquels la faible couverture vaccinale, la survenue du nouveau variant Omicron plus transmissible, l'auto médication et la consultation tardive des cas. 

Le ministre “a réaffirmé la détermination du gouvernement à poursuivre la sensibilisation de la population pour ce faire consulter dès l'apparition des symptômes grippaux et se faire vacciner”, dit le compte-rendu du conseil des ministres.

“Il a également rassuré que le stock des vaccins demeure suffisant pour couvrir les demandes. Cependant, la fourchette de péremption ira de février à juillet 2022". 

Le conseil se dit également informé de la notification des cas de choléra dans la province du Sud-Kivu. Jean-Jacques Mbungani a fait savoir que des équipes sont déjà à pied d'œuvre.

"Sur un autre chapitre, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a informé le conseil de la notification d'une flambée des cas choléra enregistrés dans la province du Sud Kivu, des zones de santé concernées sont celles de Kimbi Lulenge, précédemment et actuellement Ruzizi. Il a fait mention de la prise en charge gratuite des cas dans le centre de traitement de choléra, les activités communautaires en termes de désinfection des ménages, la sensibilisation ainsi que la vaccination préventive", a ajouté le Conseil. 

L'évolution de la mise en application de la couverture santé universelle et la problématique de la grève des blouses blanches étaient également évoquées lors de la 35e réunion du conseil des ministres.

"En rapport avec l'engagement du Président de la République, Chef de l'État sur la mise en œuvre de la couverture santé universelle, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a fait le point de l'état d'avancement des préparatifs des textes législatifs dont le travail se fait en collaboration avec les autres acteurs du secteur. À propos de la grève des professionnels de Santé et autres administratifs débutée le 2 août 2021, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a indiqué avoir finalisé avec le banc syndical les termes du protocole d'accord qui sera contresigné par le ministre d'État, ministre du budget dans un délai relativement court". 

Le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention cité par Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement, a conclu son adresse en invoquant la situation de l'incendie qui a ravagé une partie de l'hôpital général de Makala mieux connu sous le nom de Sanatorium parti d'un local vers tout le 4e étage de cet édifice. Aucune perte en vie humaine n'a été signalée. Une enquête est en cours pour en établir les causes, un appui émanant des niveaux  central et provincial sera diligenté pour réparer les dégâts matériels enregistrés.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une