Au moins 1700 militaires ougandais pour traquer les ADF en RDC
Vendredi 3 décembre 2021 - 07:08
ACTUALITE.CD

En RDC, les troupes ougandaises et congolaises poursuivent leur offensive contre le groupe ADF sur le sol congolais. L’objectif est de mettre fin à l’activisme de ce mouvement armé qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique et frappe tant au Congo qu’en Ouganda.

Des opérations conjointes ont continué ce matin. Les soldats ougandais sont entrés par Nobili, dans le groupement de Bawisa.

Selon les sources de ACTUALITE.CD, au moins 1700 militaires ougandais sont déjà arrivés. Quelques 300 autres sont attendus.

Sur place dans la région, il n’y a pas eu une panique particulièrement dans le chef de la population.

Les habitants de cette localité ont des échanges fréquents avec le territoire ougandais. 

Côté protection des civils et encadrement des opérations, l’armée veut, dit-elle, jouer la carte de la transparence.

Les FARDC, renforcées par deux bataillons spécialisés en combats de jungle, disent qu’elles n’ont rien à cacher. Il est même prévu un voyage de presse à Nobili. 

Lire aussi:

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une