Meurtre des experts de l'ONU : peine de mort requise contre un colonel des FARDC
Mardi 30 novembre 2021 - 20:55
Illustration
À la barre, le Colonel Jean De Dieu Mambweni

Le ministère public a requis ce mardi 30/11/2021 la peine de mort contre 51 de 54 personnes poursuivies dans le cadre du procès sur le meurtre des experts de l'ONU en mars 2017 au Kasaï Central.

Parmi les prévenus dont la peine de mort a été réclamée par le ministère public, figure le colonel Jean de Dieu Mambweni contre qui le ministère public a retenu trois infractions : association des malfaiteurs, détournement d'objets saisis et violation dès consignes.

Parmi les prévenus contre qui le ministère public représenté par le général dès brigades Cyprien Muwau a également requis la peine de mort figurent  Jean Bosco Mukanda, Vincent Manga, Constantin Tshidime, et le journaliste Raphael Kapuku Kamuzadi.

Le magistrat militaire a retenu contre elles les infractions d'association des malfaiteurs, crimes de guerre par mutilation, meurtre, terrorisme et participation au mouvement insurrectionnel.

Sur les 54 prévenus qui ont fait l'objet du réquisitoire du ministère public, 32 comparaissent en personne et 22 sont poursuivis par défaut car étant en fuite.

D'autre part, la peine de condamnation à 20 ans de servitude pénale a été requise contre seulement trois prévenus dont le chef coutumier Mulumba Muteba Jaria. Pour le général dès brigades Cyprien Muwau, la cour devait appliquer les circonstances atténuantes à ces trois prévenus car ayant collaboré étroitement avec la justice.

L'audience de ce mardi 30/11/2021 a clôturé le réquisitoire du ministère public et la prochaine audience  fixée au 13/12/2021 sera consacrée aux plaidoiries des avocats de la défense.

Commencé le 5/6/2017 d'abord devant le tribunal militaire de garnison de Kananga ensuite devant la cour militaire de l'ex province du Kasaï Occidental à la suite de l'inculpation d'un haut gradé de l'armée congolaise en l'occurrence le colonel Jean de Dieu Mambweni, ce procès a connu plusieurs arrêts et a vu deux prévenus et un renseignant mourir en détention.

Sosthène Kambidi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une