Breaking news

RDC : l’Assemblée nationale crée une commission d'enquête chargée notamment de contrôler la validité des titres et contrats miniers à travers le pays
Jeudi 23 septembre 2021 - 17:24
Ph/actualite.cd

Vers peut-être la reprise de conscience quant à la gestion du secteur minier au pays. Les autorités veulent voir clair après des multiples scandales impliquant des entreprises minières étrangères qui exploitent illégalement les minerais congolais.

Ce jeudi, l’Assemblée nationale a créé une commission d'enquête parlementaire « chargée de contrôler sur toute l'étendue du pays, la validité des titres miniers, des contrats conclus avec les exploitants privés ». Elle va aussi contrôler « l'état de paiement des taxes et redevances dues à l'Etat », stipule la résolution créant ladite commission.

(Re)lire: Est de la RDC: les autorités suspendent les activités d'entreprises minières chinoises

La chambre basse du Parlement motive sa démarche par la « nécessité d'appliquer la loi et le règlement minier, la gestion rationnelle et durable des ressources minières du pays ».

L'enquête vise aussi « la transparence des contrats conclus par le gouvernement et les entreprises dans le secteur minier ». Cette initiative intervient après plusieurs critiques des organisations tant internationales que nationales qui, à travers des rapports, prouvent que la RDC ne bénéficie pas de ses ressources minières.

La commission parlementaire sera constituée de 20 membres. Ces membres sont présentés par les groupes parlementaires. Christophe Mboso insiste sur la nécessité de déléguer les personnes qui ont l’expertise avérée dans le domaine minier. La durée de la mission est de 30 jours avec possibilité de renouvellement.

Lire aussi: RDC: le président Tshisekedi exige une évaluation du contrat sino-congolais

                 RDC-Chine: gagnant-gagnant?

Berith Yakitenge

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une