Breaking news

RDC : le député Berocan condamné à un an de prison pour « rébellion contre l’état de siège » en Ituri a interjeté appel à la Haute Cour militaire
Mercredi 22 septembre 2021 - 08:07
Procès du député provincial Hubert Berocan au tribunal militaire de l'Ituri
Procès du député provincial Hubert Berocan au tribunal militaire de l'Ituri

Le député provincial de l’Ituri Hubert Berocan reconnu coupable par la justice militaire et condamné le jeudi 9 septembre 2021, à une année de servitude pénale principale pour « rébellion contre l’ordonnance du Président de la République Démocratique du Congo, décrétant l’état de siège sur une partie du territoire national », a interjeté appel à la Haute Cour militaire à Kinshasa.

« Le dossier de mon client est vide, c'est ainsi que nous avons interjeté l'appel à la Haute Cour militaire. C’est un procès vide et nul d’après notre observation. Quand le ministère public requiert un an de servitude pénale à notre client, dans le contexte où il a violé l’ordonnance du Chef de l’État pendant cette période d’état de siège, c’est faux. Nous demandons à toute la population de la ville de Bunia en particulier et de l’Ituri en général d’être calme. Nous avons confiance que la Haute Cour militaire va rétablir l’élu dans ses droits », a dit Me Christian Ukethi, avocat-conseil du député.

Cet élu était jugé en flagrance après avoir été arrêté sur ordre du vice-gouverneur de l’Ituri, le commissaire divisionnaire Benjamin Alongaboni au cours d’une cérémonie de remise  des matériels informatiques aux écoles publiques, alors que M. Berocan s’y était invité dans le cadre de « contrôle citoyen », pour s’assurer disait-il, que la donation du gouvernement central ne soit pas détournée. L’élu et son avocat séjournent dans la capitale.

Freddy Upar, à Bunia 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une