Breaking news

Procès Chebeya : les nouveaux prévenus n'ayant pas d’avocats conseils, l'affaire est renvoyée au 6 octobre
Mercredi 22 septembre 2021 - 16:03
Floribert Chebeya/Ph. droits tiers

La cause sur l'assassinat de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana a repris ce mercredi 21 septembre 2021 à la prison militaire de Ndolo. Selon l'avocate de la partie civile Marie-Louise Okako, lors de l'audience de ce jour, le sous commissaire adjoint Jacques Mugabo et Ngoy Kenga Kenga, se sont présentés sans leurs avocats conseils. C’est pourquoi, la haute cour militaire a renvoyé l'affaire au 6 octobre afin de leur permettre de se faire assister.

« L'audience a eu lieu, l'affaire est renvoyée à deux semaines pour permettre aux prévenus qui comparaissent pour la première fois, Kenga Kenga et Jacques Mugabo de se pourvoir d'avocats et aussi d'atteindre la République. Ils ont comparu sans avocats, alors que les faits pour lesquels ils sont poursuivis peuvent être punis de la peine de mort. Et dans ce cas la loi oblige qu'il soit assistés. La haute cour va demander au barreau de leur assigner des avocats Pro Deo », a déclaré à ACTUALITE.CD, l'avocate de la partie civile, Marie Louise Okako.

L’ONG La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV), la structure dont Floribert Chebeya était coordonateur a salué la reprise du procès et a exhorté « la haute cour militaire à contribuer positivement à la lutte contre l’impunité des crimes touchant les défenseurs des droits humains en République Démocratique du Congo ».

Floribert Chebeya avait été convoqué le 1er juin 2010 à l'Inspection générale de la police à Kinshasa pour rencontrer son responsable, le général John Numbi, selon plusieurs témoignages. Son corps avait été retrouvé le lendemain dans sa voiture, les poignets portant des traces de menottes. Celui de son chauffeur Fidèle Bazana n'a jamais été retrouvé.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une